harryPotter

Harry Potter de JK Rowling est un roman en 7 tomes qui a été, paraît-il adapté en 8 films. Il faut bien sûr avoir vécu au pôle nord pour être passé à coté. Mais aujourd’hui nous n'allons pas voir en quoi les livres sont meilleurs que les films, mais plutôt en quoi je recommande leur lecture à ceux qui sont passés à coté, probablement volontairement à cause du tapage médiatique. Les livres, donc, ont été publiés par Bloomsbury Publishing entre 1997 et 2007 (ajoutons à cela en 2016 le script de la pièce des théâtre parlant des enfants).

Harry Potter est une saga (que je ne vous ferais pas l'affront de résumer parce que c'est juste impossible mais en gros ça parle sorcellerie) qui a évolué en même temps que son lectorat. Ainsi si vous aviez 11 ans lors de la sortie du tome 1, vous étiez adulte à la sortie du dernier. Et l'écriture a suivi cela. Le premier est donc un livre pour enfant, merveilleux, avec de l'humour, de l'aventure, un peu de frayeurs mais pas trop, un monde riche déjà développé. Le dernier a un ton beaucoup plus sombre, aborde des thématiques parfois très dure, sans concession, avec des morts, le tout dans un univers complexe, savamment développé sur 7 tomes, avec pléthores de personnages secondaires intéressants et une cohérence à suivre. Ce qui rend du coup l'accès à la saga entière difficile pour un jeune lecteur de nos jours alors même qu'un lecteur plus âgé qui souhaiterai commencé pourrait être rebuté par le ton du premier. Alors pourquoi Harry Potter c'est génial et pourquoi on peut le lire à tout âge ?

D'abord ça réveillera notre âme d'enfant quel que soit notre âge grâce à ce monde fantastique riche en détail, en créatures et en histoire. On y retrouve nombre de références mythologiques, et notamment bien sûr à la geste arthurienne.

Et puis ça aborde dès le tome 1 des sujets grave comme la maltraitance sur enfants, la sorcellerie est au début pas mal associée à une tare comme l'était l'homosexualité, dénonçant donc cette façon de penser. Plus tard, les nombreuses références à la seconde guerre mondiale rappellerons plutôt les heures sombres de la ségrégation, l'eugénisme, la tyrannie, la terreur, etc, etc.

En fait cet univers bien que magique, fictif, est d'une richesse infinie et il faudrait une encyclopédie en plusieurs tomes pour en faire le tour (ça a été fait il me semble). Cet article est donc plus là à seule fin de pousser à la lecture ceux qui seraient rebutés par de petites raisons comme « c'est pour les enfants », « la sorcellerie c'est pas réaliste » ou « c'est pas sérieux tout ça ». Et bonne lecture !